Équipe des mauvais traitements

Battu, laissé à l’abandon, mal nourri… Vous êtes nombreux à vous interroger sur les démarches à entreprendre lorsqu’on est témoin de maltraitances envers un animal. Que faire ? Qui contacter ? De quelle façon intervenir sans se mettre en danger ?

Le principal réflexe à avoir est de réunir des preuves de la situation, comme des photos, des vidéos, des témoignages… Plus elles seront nombreuses, plus l’affaire aura des chances d’être portée devant la justice.

Deux options sont possibles :

• Dans les situations les plus graves - les actes de cruauté, comme l’abandon ou la privation de nourriture - il faut en premier lieu contacter les autorités car elles seules sont habilitées à intervenir.
• Vous pouvez également vous tourner vers une association de protection animale. Celle-ci pourra prendre le dossier en charge et réunir suffisamment de preuves pour porter plainte. Attention : ces associations ne sont pas habilitées à saisir les animaux sans être dûment mandatées par les autorités (gendarmerie, police, services de la préfecture, justice). Seules ces dernières peuvent, en outre, rédiger un procès-verbal.


Si vous êtes témoin de maltraitances vous pouvez nous le signaler à l'adresse mail suivante : fghoul.sabine@wanadoo.fr

Pour pouvoir rendre justice à ces animaux en permettant à la SPA de déposer une plainte auprès du tribunal, il est nécessaire de pouvoir compter sur des bénévoles qui souhaitent offrir de leur temps libre pour mener les enquêtes.

Pour mener à bien cette tâche, il faut avoir de la force de caractère, être persévérant, conciliant, savoir garder son sang-froid et avoir un esprit de groupe.

Si vous pensez détenir ces qualités et souhaitez intégrer nos équipes de mauvais traitements, veuillez nous écrire à l'adresse mail suivante : fghoul.sabine@wanadoo.fr